Axe Sud - Ecole supérieur d'arts Graphiques et de Communication visuelle à Marseille et Toulouse

Actualités

Un défi de taille !

Réaliser une BD est déjà un projet ambitieux… La concocter avec 40 étudiants en Bachelor – section BD Illustration relève d’un enjeu téméraire. Et possible puisque le lancement est prévu le 25 mai au festival d’Allauch, « Bulles électriques ». Pari tenu avec comme thématique : l’évasion !

Le pitch

 

Le Bronx, New York. Années 80. Eve, une femme, jeune et naïve tombe entre les mains d’un proxénète. C’est le début d’une aventure qui se déroule dans un dédale de temps et de lieux dont le fil rouge est le voyage initiatique du héros.

 

Les auteurs

 

40 étudiants en Bachelor Section BD Illustration, accompagnés par 6 professeurs, Clément Baloup en homme orchestre avec Richard Di Martino, Vincent Carrara, Mohamed Labidi, Christian Favrelle, Emma Churcheward et Nicopheus.

 

Le secret de la réalisation

 

Tout commence à l’aide d’un grand tableau doté de plusieurs colonnes : Personnages, Lieux, Epoques, etc. Les étudiants ont pour consigne de le remplir spontanément en suivant ses envies, ses inspirations. Le défi lancé par les professeurs est marqué d’un brin de folie… Car tous ces éléments rassemblés par le fruit du hasard vont devoir se retrouver dans l’histoire co-écrite par les 40 cerveaux dotés d’une imagination sans borne.

Et pour corser l’ensemble, les professeurs ajoutent une contrainte : Eve, la jeune femme citée dans le premier chapitre de la Bible devra faire partie de l’aventure, un clin d’œil au Nu Game #2, magazine créé par les étudiants en 3e année.

 

 

Le défi : donner une cohérence

 

La création de l’histoire a donné lieu à de nombreux brainstorming où les étudiants ont été fortement sollicités. Dans l’optique de garder une cohérence au récit, les étudiants ont utilisé le livre de Campbell, “Le héros aux 1001 visages“, une référence en matière de parcours initiatique du héros. Il révèle les grandes étapes de ce voyage et a orienté la structure de la BD. De là est né un premier storyboard, découpé ensuite en épisodes. Chacun d’entre eux a ensuite été confié à un groupe d’étudiants pour sa réalisation.

 

 

La couleur, le fil rouge

 

Avant de se lancer dans la réalisation de leurs épisodes, les personnages ont été créés. L’étape de character design est incontournable pour déterminer les physionomies, style vestimentaire, expression… C’est au final une bible de personnages à laquelle les étudiants se réfèrent.

Un autre point apporte à l’ensemble une véritable unité : la couleur. C’est elle qui donne le fil conducteur entre les scènes.

 

`

Le format webtoon, résolument nouveau

 

Pour cette édition, le format sélectionné est une BD en ligne, format Webtoon, un style fortement développé en Asie, notamment en Corée du Sud. L’histoire défile en vignettes plus ou moins panoramiques. La BD comprend plus de 200 pages !

 

 

La BD... une production d'équipe !

 

Sortir de l’individualisme et des a priori sur le monde de la BD ! Le franc tireur solitaire est de moins en moins présent dans le métier. Aujourd’hui, la co-création et la co-production deviennent la règle. Les élèves apprennent ainsi à travailler ensemble et s’aperçoivent que, loin de limiter leurs compétences, ils les démultiplient.

Certains étudiants révèlent leur talent en scénario, d’autres en couleurs... Ils sont obligés d’aller dans des matières qu’ils jugent souvent, à tort, hors de leur savoir faire. Au final, ces futurs auteurs de BD se surprennent eux-mêmes. Ils sortent de leur zone de confort et découvre leur palette de potentiels.

 

 

Le lancement au festival d'Aubagne 

 

Le 25 mai au festival de la BD d’Allauch, Bulles électriques

 

En savoir plus